Le choix de la greffe capillaire

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’affinement des cheveux dans un premier temps et leur chute progressive constituent la calvitie ou alopécie androgénique, elle touche majoritairement les hommes aux abords de la quarantaine, et bien que les femmes ne soient pas épargnées par ce fléau, il est vécu par elles comme un véritable supplice. Si la perruque n’est pas sujette à moquerie chez la femme, c’est avant tout un accessoire festif ou religieux et n’est pas envisageable sérieusement au quotidien. Reste alors le choix entre le renoncement ou la greffe capillaire.

L’implant s’est largement démocratisé ces dernières années et contrairement aux idées reçues, son coût n’est pas prohibitif. Les techniques ont considérablement évolué de nos jours et elles sont continuellement affinées par les praticiens spécialistes. Fini l’époque des « champ de poireaux » et autre « cheveux de poupée » propre aux années Mitterrand. La technique au punch 2mm issue de la classique FUE consiste à prélever de 5 à 8 cheveux en un geste unique grâce à un micro-bistouri circulaire de 2mm de diamètre, pour implanter ces greffons sur la partie dégarnie, elle permet de couvrir de grandes surfaces (tonsure, vertex) pour les hommes en une seule intervention avec une densité bien meilleure. La ligne frontale et les golfes seront traités avec un punch plus fin pour définir avec précision ces deux zones si délicates. Le punch 2mm combiné avec la FUE garantie un résultat exceptionnel, naturel et dense. Cette même technique est utilisée chez la femme pour densifier l’avant et la raie médiane. Le site www.sanscicatrice.com a été conçu par deux médecins greffeurs français qui pratiquent cette méthode, ce site extrêmement fourni s’adresse à tous ceux qui souhaitent des explications précises sur les trois méthodes de greffes disponibles, ainsi que des réponses au cas par cas. Un questionnaire médical est disponible sur www.sanscicatrice.com pour faciliter la consultation avec le médecin (Nantes et Luxembourg).

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »