“Calvitie ou alopécie androgénique véritable fléau” par le Docteur Dervieux

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La calvitie ou alopécie androgénique est un fléau qui peut embarrasser la vie d’un homme et ruiner celle de la femme qui la ressent comme une véritable amputation. Elle survient généralement chez elle, à la ménopause tandis qu’un homme peut démarrer une calvitie vers 20-25 ans, un homme sur deux à 45-50 ans.
La cause est héréditaire et hormonale à la fois, ne pas se préoccuper de la chute progressive de ses cheveux, c’est risquer de les perdre définitivement.

Il est indispensable de consulter un médecin spécialiste des cheveux sans attendre.
Le bon choix d’une technique de greffe de cheveux et la rencontre avec son médecin praticien est indispensable. Le Docteur Dominique Dervieux est un des spécialistes français de la greffe capillaire les plus renommé, depuis 35 ans il dédie sa carrière à l’amélioration des techniques de greffe, participe annuellement à des workshops de perfectionnement aux Etats-Unis.
Fort de cette instruction à la pointe du progrès, il élabore une méthode de greffe capillaire totalement inédite qui permet de greffer jusqu’à 4000 cheveux en une seule et unique séance et d’obtenir une concentration très serrée sur les zones les plus faibles ou sur la ligne frontale. Cette technique qu’il appellera Maxigreffe 3D devient sa signature.

Le Docteur Dominique Dervieux est le seul avec son associé, à la pratiquer dans son cabinet de greffe capillaire situé au Luxembourg. Les nombreux patients qui ont décidés de se prendre en main, de ne pas se résigner, lui expriment encore une entière gratitude.
Ses recherches continuent à l’heure actuelle, sur l’amélioration qui doit être apportée à la greffe des cheveux de synthèse. Cette dernière est particulièrement convoitée par les femmes qui souffrent de calvitie pour l’augmentation immédiate de la masse de cheveux qu’elle procure.
Cette technique n’est pas douloureuse pour la patiente mais est laborieuse pour le médecin greffeur et reste très prometteur quant aux résultats.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »